Champs d'action

Le droit au repos, aux loisirs et au jeu

Les loisirs, le jeu et le repos sont primordiaux pour un développement sain de l’enfant. Les enfants en bas âge se développent et découvrent leur créativité notamment en jouant, tandis que le jeu et le sport encouragent les plus grands dans leurs relations sociales et renforcent leur sens de la collectivité. Au premier abord, ce sujet ne semble pas poser de problèmes sous nos latitudes, or, certains aspects ne sont pas à négliger : d’une part, dans notre société de consommation et de performance, les enfants et adolescents disposent de moins en moins de temps libre ; d’autre part, les enfants et adolescents provenant de familles économiquement et socialement défavorisées ont souvent plus de difficultés à accéder et à participer à la vie culturelle. Il est donc essentiel d’encourager les associations de jeunes ainsi que l’animation enfance et jeunesse au niveau des communes ; de nombreuses offres cantonales, régionales ou locales bénéficient d’ores et déjà de subventions de l’État.

« Pourquoi Aatifa ne vient-elle
plus à l'école ? »

Education
Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant: 

Art. 28

Déplacements et non-retours illicites
Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant: 

Art. 11